MONTENEGRO-GAY PRIDE

Monténégro : une première Marche des fiertés émaillée de violences

150 manifestants LGBT se sont réunis dimanche dans les rues de Podgorica, la capitale du Monténégro, pour la première marche des fiertés officielle du pays. Un cortège encadré de très près par 2000 policiers, du fait de la présence de nombreux opposants. Des incidents ont éclaté en fin de manifestation, faisant une vingtaine blessés parmi les forces de l’ordre.

Avec 20 policiers par personne pour assurer leur sécurité, les militants LGBT monténégrins ont pu défiler dimanche sans qu’aucun d’entre eux ne soit blessé. Des centaines de personnes hostiles à l’événement s’étaient rassemblées en marge du cortège, prenant à partie les policiers déployés pour l’occasion.

A la fin de la marche, les manifestants ont tous été exfiltrés vers des lieux sécurisés à bord de fourgons blindés, et c’est au moment où la police a tenté de disperser les antis que des violences ont éclaté, conduisant à l’interpellation de 60 personnes. 20 membres de la police ont été blessés par des jets de pierres et de pétards. (Voir la vidéo).

« À partir d’aujourd’hui, la communauté LGBT n’est plus invisible au Monténégro, mais nous allons poursuivre la lutte pour nos droits », a lancé aux participants Danijel Kalezic, un des organisateurs, cité par l’AFP.

En juillet dernier, la première tentative de Marche des fiertés s’était soldée par des violences, poussant les participants à l’organiser de nouveau.

Cette première édition, soutenue par la majorité politique, a eu lieu alors que le Monténégro, petit pays très conservateur de la région des Balkans, négocie son adhésion à l’Union européenne. Pour preuve de la bonne volonté du gouvernement, le ministre des droits de l’homme et des minorités, Suad Numanovic, a même participé à l’événement.

Au Monténégro, comme dans toute cette région du sud de l’Europe, l’homophobie est très largement répandue. Selon des chiffres cités par l’AFP, 70 % des habitants des Balkans considèrent encore l’homosexualité comme une maladie.

Charlie

Crédit photo : Getty images

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*