D-E-N-A-photo

DENA à la Flèche d’Or

D E N A, de son vrai nom Denitza Todorova, nous a définitivement tapé dans l’oeil. Née en Bulgarie, cette jeune fougueuse s’exile à Berlin en 2005 pour étudier l’audiovisuel. Elle devient alors chanteuse pour le groupe berlinois The Whitest Boy Alive.

À l’automne 2011, elle commence à se produire sur la scène des plus gros clubs de la capitale allemande et finit par se faire repérer pour exécuter la première partie des concerts de Das Racist. La classe. En mai 2012, elle sort son premier single, Boyfriend / Games, suivi le 28 janvier dernier de l’EP Cash, Diamond Rings, Swimming Pools sorti sur Kitsuné.

Avec ses airs de hipster et ses clips ironiques (ou pas?), D E N A s’est façonnée une image de looseuse magnifique. Vêtements dégueux, décor prolo, “D E N A from the block” joue les cendrillons du ghetto. Le son qu’elle concocte, une pop réhaussée d’une pincée de R’n’B et de dance music nous fait sautiller de plaisir.

 

Elle sera en live à La Flèche d’Or vendredi 18 octobre, avec une première partie par Love on the Beat.

13,80 euros

Games

Guess List

Cash, diamond rings and swimming pools

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*