000_Par7171389

ORANGE : LE MAIRE FAIT VOTER UNE DELIBERATION POUR NE PAS MARIER LES HOMOS

Dans la famille Bompard, je voudrais le mari. Le maire d’Orange (Vaucluse), Jacques Bompard, a fait voter lundi une délibération pour lui permettre, ainsi qu’à ses adjoints, de ne pas célébrer de mariages homosexuels. Ex-Front national et président de la Ligue du Sud (extrême-droite), il est aussi le mari de Marie-Claude Bompard, la maire de Bollène qui refusait cet été de marier Angélique et Amandine. L’union des deux jeunes femmes avait finalement été célébrée le 10 septembre par une adjointe.

Selon la délibération de la municipalité d’Orange citée par l’AFP, qui a eu une copie du document, le Conseil municipal « autorise, au nom de la liberté de conscience, Monsieur le député-maire et ses adjoints à faire acte d’objection de conscience dans le cadre de leur fonction d’officier d’Etat-civil ». Au cas où aucun adjoint n’accepterait de célébrer de mariage homosexuel, le dossier serait alors transmis au préfet, afin qu’il intervienne à la place des élus.

Interrogé par le journal La Provence, Jacques Bompard explique cette initiative par son refus d’appliquer la loi sur le mariage pour tous. Une opposition motivée par la prétendue illégitimité de François Hollande, qui aurait été « élu par une minorité ».

Et le maire de poursuivre : « Cette loi méprise les enfants. Je ne veux pas prêter la main au déséquilibre éventuel des couples homos (…) C’est mon droit de ne pas appliquer cette loi », conclut-il. Au contraire, il a en tant que maire et député un devoir d’exemplarité et l’obligation d’appliquer la loi. Il pourrait être passible d’une peine pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison et de 75 000 euros d’amende, et serait susceptible d’être destitué en Conseil des ministres.

Pour l’instant, rien ne dit si cette délibération est légale ou non, le préfet du Vaucluse devra en décider d’ici deux mois maximum. Dans la mesure où deux adjoints de Jacques Bompard se sont déjà dits prêts à célébrer les mariages entre personnes de même sexe, on peut aussi s’interroger sur son utilité.

C’est d’ailleurs à Orange qu’avait eu lieu le premier mariage homo du Vaucluse : celui de Stéphanie et Aurélie, unies le 25 juin dernier par un adjoint de Jacques Bompard. A l’époque, avant l’épisode de Bollène, le maire avait bien refusé de célébrer ce mariage, mais il n’avait à aucun moment évoqué cette délibération. Avec le vote de lundi, le maire d’Orange voudrait donc officialiser l’idée d’une objection de conscience, mais surtout faire parler de lui, sans doute inspiré par la médiatisation récente de sa femme.

En réponse à l’homophobie affichée de Marie-Claude et Jacques Bompard, l’association OSED (Orientation sexuelle égalité des droits) organise le 28 septembre à Carpentras une journée d’action contre les discriminations.

Charlie

Crédit photo : Pascal Guyot/AFP/Archives

Be Sociable, Share!

2 Comments

  1. oliva says:

    “Je ne veux pas prêter la main au déséquilibre éventuel des couples homos” : Vas te faire foutre connard de déséquilibré toi-même ! Hum… Pardon.

    “C’est mon droit de ne pas appliquer cette loi”. Bah ouai, tiens! Nickel. La prochaine fois que je me gare sur un passage piéton, je laisserai un mot sur mon pare brise disant “c’est mon droit de ne pas appliquer le code de la route”. Nickel. Tour le monde a de quoi y trouver son compte.

  2. Abstraite says:

    Lettre ouverte aux homophobes: Vos frustrations sont telles, que vous décidez – en plus fièrement – de nuire à la vie de certains autres. Des personnes (de votre espèce, humaine) qui souhaitent simplement s’unir. Quel est le problème ? Je vous en prie, dites le clairement car jusqu’ici, j’ai beau tourner et retourner la question dans tous les sens, je n’y vois pas ce en quoi ce genre de décisions vous concerne et vous touche ? Parce que vous ne savez plus comment exprimer votre peur et votre peine ? Parce que vous ne savez vous purger de vos maux personnels que par la haine ? Vous savez que vous aller crever, vous avez 50 ans, parfois plus, parfois moins et votre vie est un puits de conventions, de “bienséance”, de manières – vous la gâchez sans doute et vous ne supportez pas de la voir ainsi filer entre vos doigts bouffis. Vous ne supportez plus votre tête de con, ni votre double menton ni cette horrible calvitie. Et si vous n’aimez plus votre femme, quittez là mais cessez de vous détourner de votre réel problème: vous-même. Vous êtes pitoyables, ignares, ignobles, incultes… Il y a de quoi faire de la peine. Cessez votre cirque, au fond de vous, vous le savez… Que vous êtes juste détraqués et fous de rage. Les homosexuels/bisexuels et autres (que vous discriminez) ne vous ont rien fait et ne vous feront rien. D’ici peu, je l’espère, on parlera de vous comme on parle aujourd’hui des nazis et de tous ceux qui ont fait régner des discriminations inhumaines et cruelles. Et j’espère que ce jour là, vous réaliserez, rouge de honte, que ce que vous faites est impardonnable.
    Masturbez vous, faites vous du bien, trouvez votre paix mais s’il vous plait : arrêtez de nous faire chier.

Leave a Comment

*