couv

To Russia with love

Malheureusement, la Russie continue à faire l’actualité LGBT de cet été. Depuis le vote de la loi punissant « la propagande de l’homosexualité » par le parlement russe, pas une semaine ne passe sans un fait d’arme des deux côtés. Surtout que la Russie s’apprête à accueillir les jeux olympiques d’hiver 2014 à Sotchi et la coupe du monde de Football en 2018… Deux évènements internationaux qui mettent davantage en lumière l’escalade d’homophobie dans ce pays.

Partout dans le monde, des militants se mobilisent pour apporter leur soutien à la communauté LGBT russe en appelant notamment au boycott des JO de Sotchi. Vendredi dernier, après Londres et Tel-Aviv, avait lieu devant l’ambassade russe d’Anvers un kiss-in pour faire pression sur le CIO et les gouvernements afin de dénoncer la loi homophobe qui devrait être appliquée aux JO d’hiver. Pour rappel, au terme de cette loi, les étrangers risquent une amende pouvant aller jusqu’à 100.000 roubles (2.300 euros) et pourront en outre être détenus 15 jours et expulsés, alors que d’autres amendes sont prévues pour les citoyens russes.

« Nous ne sommes pas une organisation, nous ne représentons personne. Nous sommes juste des citoyens qui veulent pour tous le droit d’exprimer leur orientation sexuelle, quelle qu’elle soit, et le droit d’aimer  a expliqué Paulo Guerreiro, un des organisateurs de l’action. Au son de « Now ! », plus de 300 personnes, en majorité des couples homosexuels se sont embrassées sur fond de balade romantique.

Youri Gavrikov, organisateur de la Gay-Pride de Saint-Pétersbourg au cours de laquelle, il a été arrêté en vertu de la nouvelle loi russe, a prononcé un discours à l’occasion du kiss-in d’Anvers. « Notre objectif est de protester contre les politiques de notre président, de notre parlement, qui sont contre la communauté homosexuelle. Ils nous considèrent comme des citoyens de seconde zone », a-t-il déploré dans un entretien avec l’AFP avant d’ajouter « ce n’est pas une manifestation politique. Nous voulons juste montrer que nous sommes des personnes normales, des personnes qui peuvent s’aimer.»

Plus d’une trentaine de kiss-in sont prévus à la même date : le 8 Septembre prochain à travers le monde. L’action mondiale a été baptisée « To Russia with love » et se déroulera quasi simultanément à Athènes, Amsterdam, Berlin, Boston, Tokyo, Dublin, Istanbul, Milan, New York, Palerme. Etc.

Un kiss-in aura également lieu en France, le 8 Septembre, à 15h, devant l’ambassade russe à Paris. Plusieurs associations françaises ont dors-et-déjà signé l’appel à manifestation.

Toutes les infos quant au kiss-in parisien sont à retrouver ici : 

https://www.facebook.com/events/418257008293510/?notif_t=plan_user_invited

Rania

 

Be Sociable, Share!

10 Comments

  1. Modern Eyes says:

    “Depuis le vote de la loi punissant « la propagande de l’homosexualité » par le parlement russe, pas une semaine ne passe sans un fait d’arme des deux côtés.”

    attention : aller jusqu’au bout de l’information pour ne pas paraître comme “promotionnant” la désinformation ! cette loi russe nous a été présentée comme encadrant juridiquement la propagande de l’homosexualité … “auprès des mineurs”, fait important et majeur de cette mesure russe.

    arrêter de prendre poutine pour le diable (la propagande occidentale est perte de temps en taule pour les pussy riots en plus) et arrêter de prendre le peuple russe pour des cons, c’est une bonne avancée pour les lgbt de toute façon.

    quand même, ne pas confondre cryptage de l’info et malhonnêteté intellectuel c’est toujours un bon début pour émettre de bons repères sur la toile.

  2. Twana says:

    Il ne s’agit pas de désinformation. C’est toi qui n’a rien compris! On ne deviens pas gay l’on naît comme cela! La propagande de l’homosexualité n’existe pas! Les enfants ne sont pas influencés! Lorsqu’on est enfant et homo on subit constamment la propagande de l’hétérosexualité par nos parent mais cela de change pas notre nature on est gay on est gay cela ne tiens pas de l’aqui! Lorsque tu aura compris cela tu aura fais un grand pas! Le gouvernement russe est criminel!

  3. Modern Eyes says:

    blablabla de proximité … talk show … bla … bla !

    non à la promiscuité intellectuelle entre gouine. :-)

    en revanche jeune fille, si tu veux continuer à monter dans les tours avec moi, pour une communication crédible et digne de notre époque, le vouvoiement reste absolument de rigueur.

  4. artemisia.g says:

    @ Modern Eyes
    Oui, il faut certes préciser comment le gouvernement russe fait passer la pilule de la répression auprès de sa population. Cependant la répression homophobe repose toujours sur une justification: la protection de la jeunesse. Tout cela pour maintenir l’amalgame homosexualité=pédophilie donc homosexualité=contre-nature=perversion. Ceci est terriblement dangereux et justifie les pires violences homophobes menées par des groupuscules extrêmes auto-baptisés “Occupy Pedophilia”. A lire sur le sujet, ce très édifiant post qui décrypte tout autant comment les informations sur ces violences sont traitées dans les médias occidentaux que l’idéologie nauséabonde des néo-nazis: http://paper-bird.net/2013/08/11/truths-behind-the-gay-torture-images-from-russia/

    Au final, le gouvernement de Poutine en se réclamant de “protéger” (!!!!) la jeunesse, choisit de consolider une idéologie fasciste de contrôle des sexualités, protégeant les agresseurs et réprimant tout le secours qui pourrait être apporté aux jeunes LGBTQ en souffrance…

  5. Modern Eyes says:

    @artémisia g.

    ton commentaire est clair. ça c’est bien compris que des problèmes se posent clairement en russie pour les homos. c’est pourquoi, je pense qu’il faut continuer à vouloir que les prismes abusifs soient démantelés puis déconstruits. pour cela, il faut lutter de toute nos forces et sans relâche contre l’homophobie.

    outre la volonté activiste lgbt (que je ne peux m’empêcher de regarder de travers sur la toile vu ses maladresses motivées par ses propres bonnes intentions), je crois aux multiples façons diplomatiques récurrentes dans les quotidiens politiques et les réalités économiques de laisser courber le roseau au vent pour pas qu’il ne … casse !

    car, dans la réalité des instants déjà tous passés et dont les médias ont témoigné leur intérêt, quand agression, perversion, violence, insulte et/ou souffrance il y a eu sur les personnes homos, les lobbys eux et l’activisme militant solidaire lgbt n’ont hélas … pas protégés !

    si ce constat n’était malheureusement pas vrai, ça se saurait ! et ça, vous ne pouvez pas empêcher les parents russes d’être inquiets pour leur enfants mineurs, qu’ils soient homo ou pas d’ailleurs.

    sans faire de prosélytisme anti qui ne correspondrait pas vraiment à mon état d’esprit, il faut quand même faire preuve d’un minimum d’honnêteté mentale pour reconnaître que l’homosexualité, par l’estime et l’intérêt que l’humain lui porte en pensée et en usage n’est pas la porte la plus paisible pour entrer dans la vie.

  6. slash says:

    Modern eyes: Préciser que la propagande de l’homosexualité est réprimée “auprès des mineurs” est plus fallacieux qu’informatif si on ne développe un minimum derrière dans la mesure où ce n’est pas la propagande visant spécifiquement les mineurs qui est interdite (dans les écoles par exemple) mais tout acte perpétré en public (puisque dans l’idée, visible par des enfants). Je crois donc qu’il n’y avait pas vraiment de désinformation dans cet article.

    Et puis reprendre les termes présentés par le Gouvernement russe ne revient pas franchement à donner des informations neutres. En fait ce serait même le contraire puisqu’en règle générale, il convient d’analyser/ présenter ce qui se cache derrière les discours politiques.

    Et puis petite remarque pour la fin: demander à être vouvoyé en donnant du “tu” et du “jeune fille” c’est de l’humour, non? :)

  7. Modern Eyes says:

    nan nan, c’est très sérieux.

  8. Jony says:

    Vous ne comprenez rien a rien. C’est la subjectivité de la situation dans laquelle vous m’avez mise. Je vous laisse. Camille sait ou me trouver.

  9. artemisia.g says:

    Sur le sujet des occidentaux qui se prennent pour des grands justiciers donneurs de leçons sans égard pour les luttes des militants russes sur le terrain voir cette histoire de la vodka Stolichnaya: http://brightestyoungthings.com/articles/silly-gays-a-complete-history-of-stoli-vodka-as-told-by-gifs.htm

    C’est à mourir de rire! Cet abruti de Dan Savage a lancé un boycott de la marque de vodka sans vérifier si celle-ci était vraiment russe… C’est un peu atterrant quand même et ça montre bien l’arrogance occidentale…

  10. Akuarian says:

    @ Modern Eyes :
    C cool de troller et tout et tout…On verra le jour ou ta vie sera en danger par le fait même de ton existence!!!! Trolliing,trolling,trolling :o

Leave a Comment

*