148668_10150307792775526_4021030_n

La découverte musicale de la semaine : The Frown

The Frown, ce sont quatre « kools kidz » de la chaude et tourmentée Johannesbourg. Sensation de l’été, avec leur tout nouvel album, Teenage Swim. Découverte.

L’euphorie pop-core, vous connaissez ? Non ? Ça tombe bien, car nous non plus. Mais c’est au final, l’idée évoquée par la musique de The Frown. The Frown, c’est la nouvelle montée en puissance venue d’Afrique du Sud. L’Afrique du Sud, sans doute la plus européenne des nations africaines, est, depuis quelques années, un des nouveaux viviers de la pop. Et par pop, nous entendons ici un doux mélange de pop queer et de pop électronique qui oscillerait entre Madonna, Robyn, Björk, Fever Ray, Crystal Castles, Lady Gaga et iamamiwhoami.

The Frown, c’est le duo, l’harmonie faite groupe, de Klein Bass et Eve Rakow. Klein à la production, Eve au micro, bête de scène dont la folie étrange et la beauté trash évoquent celles de Lizzie Plapinger (MS MR), Alice Glass (Crystal Castles), Khima France (Kap Bambino) ou encore Cata Pirata (Skip&Die).

En 2011 sort un premier EP, A-men, qui fait littéralement sensation dans les clubs underground d’Afrique du Sud, en particulier avec le tube The National. A l’époque remarqués par le célèbre groupe de zef Die Antwoord, dont ils feront d’ailleurs la première partie, leurs débuts sont un véritable succès. Et beaucoup de gens se demandent qui ils sont. D’où ils viennent. Quelles sont leurs influences. Mais bien que très sympathiques, peu expansifs, au final, à la question « qui est The Frown ? »,  ils répondront souvent avec cette désinvolture bien particulière aux « kool kidz » de Johannesbourg : « On adore la techno ».

Visuellement, leurs vidéos ouvrent tout un monde et l’image hyper esthétique qu’elles développent rappelle facilement l’univers mystico-bizarre d’iamamiwhoami. Mais c’est avec leur titre Melodi (en collaboration avec Spoek Mathambo) que le groupe conquiert une partie du marché mondial. Suivent de nombreux succès, dont la France reste très légèrement écartée : Metallic Kiss727 ou encore Harm et Dark Art. Le nouvel LP, Teenage Swim, est sorti en juin dernier.

Le groupe actuellement en tournée en Afrique du Sud, ne devrait pas tarder à annoncer une tournée européenne. Et qui sait, peut-être aurons-nous la chance de voir Paris s’inscrire sur leur tableau de bord. Mais une chose est sûre, après Die Antwoord et Skip&Die, The Frown est en passe de devenir la nouvelle coqueluche sud-africaine de toute une Europe en manque de fraîcheur.

Adeline

One Comment

  1. timide says:

    ” L’Afrique du Sud, sans doute la plus européenne des nations africaines (…)”

    constat assez actuellement assez vrai, et de mon expérience, surtout dans le prisme multi-culturel anglo-saxon et néerlandais.

    clip impressionnant “the national”.

    merci bbx pour cette nouvelle découverte musicale de la semaine.

Leave a Comment

*