531463_10151271575600036_1394389443_n

PMA, ne t’envole pas

“On ne peut pas faire des états généraux sur tout en même temps”

C’est ce que déclarait Jean-Claude Ameisen, président du comité consultatif national d’éthique (CCNE) sur RMC ce matin. Il faut dire que le comité est occupé en ce moment : le débat sur le suicide assisté et l’euthanasie a bousculé le calendrier si bien que le débat sur la PMA, initialement prévu pour octobre ou novembre 2013… sera reporté à 2014.

D’autres priorités

Pour bénéficier de la PMA, l’article 24 de la loi n° 2004-800 du 6 août 2004 relative à la bioéthique prévoit que “l’homme et la femme formant le couple doivent être vivants, en âge de procréer, mariés ou en mesure d’apporter la preuve d’une vie commune d’au moins deux ans.” En sont donc exclus les célibataires et les couples homosexuels.

Le comité d’éthique devait donc débattre lors d’Etats généraux de l’extension de ce droit aux couples de lesbiennes. Sauf que. “Si on fait des états généraux dans le cadre du débat public sur la fin de la vie, on lancera les états généraux sur l’assistance médicale à la procréation au début 2014″ a annoncé M. Ameisen. Visiblement, les droits des femmes ne sont pas une priorité.

Du côté des lesbiennes, la colère gronde. “Les femmes (qui plus est les gouines) sont-elles tellement négligeables que leurs combats doivent toujours passer au second plan, remis à plus tard, même lorsqu’il s’agit d’une question de santé publique ?” déclarent sur leur page facebook les militantes de Gouine comme un camion.

Un avis purement consultatif ?

Le président François Hollande avait promis lundi, après la publication de l’avis du CCNE sur la fin de vie, un débat public sur la question de l’assistance à la procréation, avant un possible projet de loi d’ici la fin de l’année.

Si Najat Vallaud-Belkacem déclarait en février dernier que  l’avis du CCNE  était consultatif et “ne contrai[gnait] aucunement le gouvernement”, François Hollande affirmait quand à lui qu’il “respectera[it] ce que dira” le comité. A quoi faut-il s’attendre ? Le président tiendra-t-il ses engagements ?

Entre report et incertitude, une chose est sure : le combat est loin d’être fini.

Lubna

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

One Comment

  1. samy says:

    la PMA est encore reportée!! j’étais même pas au courant, à ce moment là il devrait jouer franc jeux et la reporté à 2018 pour être tranquille. En tout cas ça plus Delphine Batho remplacée par un homme (alors que Cahuzac avait aussi été remplacé par un homme) ils accumule les mauvais points concernant les droits des femmes et la parité!

Leave a Comment

*