tumblr_la7k3bsovA1qbea3eo1_500

Sur google en anglais, gay = pire

« Pédé », « gouine » ou « gay » sont dans la bouche de certains des insultes. Aux Etats-Unis, l’expression « that’s so gay » peut vouloir dire « c’est nul ». Bref, l’homophobie s’adapte à toutes les langues, et internet le lui rend bien. Un journaliste du site Buzzfeed s’est rendu compte que dans la version anglophone du moteur de recherche google, le mot clé « gay » équivaut à « pire ». Concrètement, vous entrez par exemple le superlatif « gayest » (le(s) plus gay), et dans les résultats, « worst » (pire(s)), apparaît comme un parfait synonyme.

Gayest pictures of the pope

Quand on recherche les « costumes de super-héros les plus gays » sur google.com, on tombe ainsi sur des classements des « pires costumes de super-héros ». Le mot clé de départ est tout simplement remplacé par « worst » sur l’ensemble de la page de recherche. Cela marche aussi quand on cherche le film Disney le plus gay (« gayest walt disney movie »). Bizarrement, quand on cherche les photos du pape où il a le plus l’air gay, on tombe bien dessus, les « gayest pictures of the pope » apparaissent même dans les suggestions de recherche. Voilà un nouveau jeu tout trouvé pour ce week-end qui s’annonce gris : toi aussi, amuse-toi à lancer des recherches avec le terme « gayest » pour voir dans quels cas tu obtiens « worst ».

Contacté par Buzzfeed, Google s’est fendu de quelques lignes pour se justifier : « Les résultats de recherche Google, y compris quand ils font apparaître des termes synonymes, sont le reflet du contenu du web et de la manière dont les gens effectuent leurs recherches. Ces résultats sont déterminés par des algorithmes. Nous ne corrigeons pas ce processus, mais nous essayons toujours d’améliorer nos algorithmes. » Impossible donc, à en croire cette réponse, d’intervenir directement et de faire disparaître ce malencontreux « synonyme ». Dès 2011, des utilisateurs l’avaient déjà remarqué et s’en étaient plaint sur des forums mis en place par Google. Une pétition du site change.org circule aussi à ce sujet, qui recueille un peu moins de 700 signatures pour le moment. A vos claviers !

Charlie

Leave a Comment

*