small-favors-spaghetti

Les petites faveurs de Colleen Coover

Drôle, sexy et audacieux, voilà les trois adjectifs qui caractérisent le mieux la bande dessinée Small Favors  (paru en 2003, réédité en 2012 chez la Musardine) de Colleen Coover, une dessinatrice américaine originaire de Portland (Oregon).

Dans cette bande dessinée, ne vous attendez pas à lire une histoire d’amour comme les autres. C’est l’histoire d’Annie et d’une petite fée Nibbil qui a été envoyée auprès d’elle pour la surveiller.

Leur histoire d’amour, complètement surréaliste est non seulement un petit bijou scénaristique – vous le verrez par vous-même – mais aussi une œuvre artistique fortement originale.

Ne vous attendez pas non plus à voir au fil des pages de simples dessins érotiques, non, la bande dessinée est pornographique. Le tout est dessiné et écrit avec humour et dérision.

Certains passages sont particulièrement cocasses et insolites mais extrêmement amusants également : Nibbil étant une petite fée, je vous laisse déjà imaginer les mille possibilités sexuelles de son personnage auprès d’Annie … !

Il n’y guère rien de plus à expliquer sur cette bédé dont je vous présente quelques planches qui vous donneront, je l’espère, envie de l’acheter !

La bande dessinée pornographique est assez riche, mais la bande dessinée pornographique et lesbienne n’est que trop rare pour omettre de vous en parler ici.

 

 

Sarah

 

Sarah

Sarah ne parle plus trop de cul ni d'amour d'ailleurs mais ses passions demeurent : féminisme, antispécisme, santé mentale et gingembre.

Plus d'articles

Follow Me:
Facebook

Be Sociable, Share!

2 Comments

  1. timide says:

    il est vrai que chez certaines d’entre nous, la b.d est un support visuel qui peut s’avérer stimulant pour les fantasmes sexuels et l’imagination érotique.

  2. titia says:

    o_O une petite fée dans une b.d porno?!
    C’est curieux mais bon…

Leave a Comment

*