393047_665928593423126_2060176128_n

Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

Quid des droits LGBT dans le monde ?

Fondée en 1978, l’ILGA est une association regroupant 1005 organisations membres provenant de 117 pays qui militent pour les droits des lesbiennes, des gays et des personnes bisexuelles et transgenres (LGBTI).

Tous les ans, elle fait paraitre une cartographie des droits LGBT dans le monde. La version 2013 vient de sortir il y a quelques jours.

La carte est évidemment saisissante de contrastes :

  • 5 pays dans le monde appliquent encore et toujours la peine de mort. L’Arabie saoudite et l’Iran bien sûr mais également la Mauritanie, la Somalie ou encore le Soudan.
  • D’autres sont plus « tempérés » à l’égard des pratiques homosexuel-le-s. Il ne s’agit pas de tuer mais uniquement de sanctionner par une peine de prison allant de 14 ans à la perpétuité tout acte sexuel contre-nature entre deux personnes du même sexe aussi adultes et consentantes soient-elles. C’est le cas par exemple de la Zambie.
  • Dans le volet persécution, on retrouve des pays beaucoup plus cléments à l’endroit des homosexuel-le-s puisque ceux et celles-ci n’y encourent que quelques années de prison, assorties le plus souvent d’une petite amende.  C’est ce type de législation qui a été adoptée par la plupart des pays africains.
  • Dans cet inventaire, il faut évidemment s’arrêter au cas de la Russie. Un vaste pays où la liberté d’expression et d’association est tout bonnement interdite. Une loi sur la propagande homosexuelle a d’ailleurs récemment été votée et tous les ans, la pride de Saint-Pétersbourg (entre-autres) est le lieu d’arrestations musclées de militants locaux.
  • Heureusement, il existe quelques pays, où la raison ayant remplacé l’obscurantisme,  l’union civile ou mieux, le mariage, ont été ouverts aux personnes de même sexe. La France est devenue, depuis peu, le 14ème pays à avoir intégré cette catégorie !

Pour mieux se rendre compte de l’avancée des droits LGBT dans le monde, il suffit de comparer les cartes de l’ILGA depuis 2005, date à laquelle l’association a fait paraitre sa toute première carte. Pour ce faire :

cliquez sur la carte pour la voir en grand.

Rania

 

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

One Comment

  1. timide says:

    mais yes bbx ! stone article pour la visibilité “fameusement” lgbt ! :-)

    en le lisant, je ne peux m’empêcher de penser à notre chère ministre de la justice française et actuelle garde des sceaux de france, C.T qui avait récemment affirmé de son timbre de voix si “outre-marin”, “nous sommes fiers de ce que nous faisons (…)”

    en vive citoyenne, je pense que la france doit toujours trouver la voie de l’exemplarité en se battant de toutes ses forces contre l’homophobie… c’est important contre les tyrannies dans le monde, et pour la liberté des citoyens du monde sur tous les continents de la terre. c’est pour cela que nous devons nous résoudre à toujours la chercher …avec la raison claire ou le coeur pur, peut-être comme on cherche un trésor !?!

    “note à béné” : si vous voulez entendre plus de la formidable éloquence de Christiane Taubira (une femme qui sait ce qu’elle fait), d’ailleurs, en ce jour de honte transformé en jour de fête (d’ailleurs, merci à cet autre grand outre-marin contemporain de “la cause homosexuelle”, louis-georges tin), j’en profite pour ressortir “le mix pour tous”

    https://soundcloud.com/leonie-pernet/mix-pour-tous#play

    que j’ai découvert grâce @ “les barbi(e)turix”, sur leur page FB, le 13 février 2013 !!!

    alors, une bonne journée sous le signe de la fraternité, de la colombe et de l’arc-en-ciel …

Leave a Comment

*