picture0

What is la Twat boutique ?

Que tu sois : A) de passage B) en séjour étudiant ou C) bien décidée à t’installer à Londres, les soirées TWAT BOUTIQUE  te seront certainement inévitables. Du moins si tu veux retrouver ce que tu viens de quitter à Paris.

La twat boutique est un rendez vous mensuel pour les filles qui aiment les filles et friendly en tout genre. Les filles y sont jolies, la musique et la bonne humeur y sont également de la partie.

La Twat boutique est en résidence au Dalston Superstore, the HIT bar situé à East London. Ce n’est pas la seule soirée lesbienne de la capitale anglaise mais elle est bien la représentante des soirées typiques branchées de l’est de Londres. East London est un quartier bien différent du reste de la ville, que beaucoup de jeunes êtres ayant pris le nom de «creative people» ont investit,  pour y vivre comme pour y faire la fête.

Pour avoir une petite idée de la mentalité de ses habitants, vous pouvez matter ce petit épisode sur vice.com qui retranscrit avec humour les us et coutumes de ces Hipsters. Evidement les filles ne sont pas du tout aussi clichées que les anti-héros de la série mais je dois avouer que la plupart travaillent dans le milieu culturel ou dans la mode. Ou du moins le prétendent. Mais je vous rassure, après quelques Jagger Bomb tout le monde se détend.

En fait, c’est une soirée un peu comme les What’s gouine on aux disquaires, petites mais bondées. Sur deux étages des Djettes animent dancing et socialisation. Le beau monde Londonien est toujours au rendez-vous et il n’est pas rare de croiser Romy XX ou d’autres gens que je connais pas mais que vous connaissez peut être.

La créatrice de cette soirée, Emma Peters, organise plusieurs fois par an des warehouse party : Enormes fêtes qui ont lieu dans d’anciens complexes industriels. Ces complexes expliquent en majeure partie pourquoi il y a deux fois plus de fêtes de ce côté de la manche, tout simplement parce qu’il y a plus de place et plein d’endroits abandonnés à détruire sans que personne ne s’en offusque puisqu’ils sont destiner à disparaître anyway.

Evidemment, il y a des têtes d’affiches tous les mois, Austra, Creep, Kim Ann Foxman en Dj  set Dalston ou encore Electrelane. Bref, le mot d’ordre « trash but class » se retrouve ici aussi, ça fait plaisir… En projet, une visite des Barbies au pays du Breakfast.

http://twatboutique.com/

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*