Capture d’écran 2013-04-09 à 11.42.48

Crème putassière #1

Le buzz, l’argent du buzz et le cul de la crémière

Lizzy Caplan se paye les blogueuses mode

Vous n’êtes pas sans ignorer que je nourris une aversion profonde pour les blogueuses mode, ces petites créatures du démon piétinant tout idéal féministe à grands renforts de Jeffrey Campbell à paillettes. J’avais déjà déversé ma haine dans cet article. Si j’y reviens aujourd’hui c’est que l’actrice américaine Lizzy Caplan nous a dernièrement gratifié d’une parodie absolument délicieuse dans laquelle elle surjoue à merveille la blogueuse fragile et désinvolte, petite couronne tendance Femen dans les cheveux, arborant fièrement toutes les références “à la mode”* du moment, à savoir goût prononcé pour les vieilleries (“on dit vintage chérie”), posture romantico-contemplative (“j’adore photographier des fleurs au polaroid”), intérêt de surface pour la culture en général, et les années 60 en particulier (“super cette petite robe baby-doll”). Savourez :

*en français dans le texte.

Pour celles qui se demanderaient où elles ont bien pu apercevoir cette fameuse Lizzy Caplan, sachez que même pour moi, spécialiste ès starlettes d’Hollywood, la tâche ne fut pas aisée. En effet, Lizzy fait partie de la secte des brunettes à gros yeux, secte qui possède actuellement six éminents membres :

Troublant n’est-ce pas ? Bon, un petit indice. Il est fort probable que vous ayez aperçu Lizzy dans un teenage movie fort célèbre, qui mettait en scène une Lindsay Lohan pas encore amochée par le botox, les rehabs et les rumeurs de grossesse… Ça ne te parle pas ? C’est que tu es née avant 1987.

Grimes signe une collection capsule pour Saint Laurent.

Rien n’arrête Claire Boucher. Après la sortie de son album Visions, la chanteuse canadienne s’attaque au monde des catwalks. D’abord modèle pour Iris Van Herpen, elle élabore aujourd’hui une collection de cinq t-shirts inspirés des “Love Posters” dessinés par Yves St-Laurent dans les 70′s. Serpents hallucinés sous Ayahuasca et carcaces aux allures de plantes carnivores, Saint Laurent poursuit sa croisade underground (Marilyn Manson et Courtney Love intronisés égéries d’une marque de luxe, le rock’n'roll a-t-il encore un sens ?) . Les prix, eux, restent nettement plus “couture”. 220 euros le t-shirt, tout de même.

Le clip coup de gueule d’Anita Drake

Le duo rock’n'roll fait parler de lui grâce à un concept de clip à première vue assez percutant. Et si on inversait les rôles ? Rebondissant sur la polémique du harcèlement de rue, Anita Drake retourne la violence subie par de nombreuses femmes en mettant en scène des hommes malmenés. Dans la rue, le métro, les bars, le clip Crowling on the ground déconce ce harcèlement tristement banal.

Évidemment, tous les magazines féminins ont salué l’initiative. En interview sur ce site, la chanteuse Dorothé Pierson déclare :” D’après une étude de l’Insee, 25% des femmes âgées de 18 à 29 ans ont peur dans la rue, 20% se font injurier au moins une fois par an et 10% subissent des baisers ou des caresses qu’elles ne désirent pas. Ce « harcèlement du quotidien » comme ils l’appellent, n’a rien de normal. Même si certains n’y voient que de la flatterie anecdotique. Avec ce clip, je n’ai pas voulu monter au créneau et réaliser un brûlot féministe obscur et agressif. Je n’ai souhaité qu’une chose : que les hommes se mettent à notre place le temps d’une chanson.” 

Pas de “brulôt féministe obscur et agressif” (on laisse ça aux Despentes et autres excitées du bocal) mais un simple échange, le temps d’une journée. Elle aurait du sortir sa chanson le 8 mars tiens, ça lui aurait fait un joli coup de pub. #féministemaispastrop

De nouvelles images du prochain Sofia Coppola

La sortie en salles de “The bling ring” n’est prévue que le 14 juin prochain mais c’est déjà l’hystérie sur le web. Personellement je trouve que Sofia Coppola fait le même film depuis dix ans, mais je sais bien que ça intéresse les lectrices, le cinéma arty, de jolies filles langoureuses qui se prélassent dans des chambres d’hôtels aux couleurs pastels, les Kristen Dunst et compagnie… Donc parlons-en.

Première raison de cet engouement, la présence au casting d’Emma Watson, alias Hermione Granger, petite chouchoute des internets et fantasme internationale des geeks de ce monde (cf le nombre incalculable de tumblr dédiés).

Pour qu’Emma lèche ton écran, tape EMMA au 3206

Emma y campe l’une des adolescentes impliquées dans le scandale des cambriolages de maisons de stars d’Hollywood. Rappelez-vous, en 2009, une petite bande d’ados défraie la chronique en volant pour pas moins de 3 millions de dollars dans les résidences de Paris Hilton, Lindsay Lohan ou encore Orlando Bloom. S’assurant que les peoples étaient de sortie grâce à des sites de paparazzi, ils récupéraient les clés sous le paillasson, chourraient des diam’s et des blousons moches avant de partir en boîte faire la grosse bamboche !

Quelques photos inédites :

Ambiance puces de clignancourt

Les Spring breakers peuvent aller se rhabiller 

Sinon, on s’en fout un peu mais c’est plus fort que moi : la chanteuse Rita Ora serait en couple avec le mannequin Cara Kahlo Delevingne. Enfin, au moins autant en couple qu’Amber Heard et Marie de Villepin. Les deux filles se la jouent BFF depuis plusieurs mois sur Instagram, mais là, c’est du sérieux d’après Public. Il y a trois jours, Rita a twitté que Cara était sa meuf (“my wifey”). Et du coup, Cara s’en ait fait un T-shirt (Ah le monde de la mode !).

Depuis, les deux jeunes femmes s’affichent sur les réseaux sociaux, à base de “misss uuuu #Cara” et de photos volées mais quand même retouchées d’elles en train de se faire des bisoux. Un jour peut-être, se dire lesbienne servira à autre chose qu’à faire le buzz.

Allez, à la semaine prochaine !

 

La team BBX

Crème putassière © Alexandra Arnal

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. liygflili says:

    Vraiment cool cet article. ça fait du bien d’avoir un site lgbt un peu plus léger à la autostraddle.

Leave a Comment

*