SKIP&DIE_PasdeCrédits

Skip&Die, Jungle Riot !

SKIP&DIE, une des révélations de 2012. Non non, je n’exagère pas. Leur morceau “Love Jihad” a littéralement envoûté les réseaux sociaux, un mix d’electro et de dubstep avec un clip digne d’un groupe berlinois underground.

Rien à voir pourtant, la chanteuse connue sous le nom de Cata Pirata vient d’Afrique du Sud, elle est belle, plasticienne et change de couleurs de cheveux comme de manteaux à fleurs. Passé à Paris fin 2012 lors d’une soirée privée Andrea Crews et Colette, le groupe a charmé Barbieturix. On a pu voir en direct leur musique transporter le public. Leur son electro-funk et hip-hop a le don de faire bouger les corps. Accompagnée de cuivres que les nombreux musiciens martèlent avec violence, la voix de Catarina arrive à plonger son public dans une transe.

Quelques barbies de la team était à la Nuit Nova à la Machine le mois dernier, regardez cette vidéo, la foule était en FOLIE :


Ils seront en concert le soir de la clôture du festival des Femmes s’en Mêlent à la Machine du Moulin Rouge et vous comprendrez enfin la signification de leur album Riots in the Jungle.

Event Facebook

Page Fan de Skip&Die

 

Hélène

Lubna

Grande rêveuse devant l'éternel, Lubna aime les livres, les jeux de mots et les nichoirs en forme de ponts. Elle écrit sur l'art, avec un petit a : bd, illustration, photo, peinture sur soie. Twitter : @Lubna_Lubitsch

Plus d'articles

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. Marie says:

    Un mélange de M.I.A. et de Iggy Azalea, donc super!

Leave a Comment

*