dinky

DINKY

Elle fait ses premières soirées en dansant sur du Depeche Mode, The Cramps ou encore du Prince. Elle découvre Aphex Twin, Carl Craig et les plus grands et là, c’est la révélation ! Tout s’enchaine assez rapidement, elle rencontre Ricardo Villalobos et d’autres grands pontes de l’électro, elle voyage à Berlin et elle commence à mixer… Cela reste encore un passe-temps, elle passe le plus clair de son temps à danser, à Manhattan notamment où elle emménage pour suivre les cours de son école de danse. Mais les sonorités électroniques la rappelent toujours à l’ordre : elle évolue alors dans le mouvement underground des années 90 où la house et la musique techno de Detroit battent leur plein. Elle est signée sur un label à 23 ans à peine, produit single sur single et enregistre un cd.

Elle mixe maintenant depuis 1994 et enchaine les collaborations avec les plus grands, vous reconnaitrez surement Magda et Miss Kittin que l’on affectionne tout particulièrement… Ses morceaux se retrouvent dans les compilations les plus prisées, Ministry of Sound ou encore Fabric, et se font entendre dans les meilleures soirées deep-house et minimales. Vous reconnaitrez surement le tube qui la fait connaître, Acid In My Fridge.

Elle impressionne le public par sa technique et par sa façon de vous plonger dans une transe dont ne vous ne voulez pas sortir. Elle va enflammer toutes les barbies à la Machine le 29, vous pouvez en être sure.

Et parce que c’est bon, et qu’on en a jamais assez, on vous remet un morceau :

Hélène

Be Sociable, Share!

One Comment

  1. Depeche Mode, The Cramps ou encore du Prince. Elle découvre Aphex Twin, Carl Craig …
    Et New Order et les chems alors !!! Meme generation !!!

    Hi Helene, c’était toi aussi Miss Dinky ?? En tout cas bravo, après avoir craqué sur falling angel, je viens d’écouter eplilepsia et… Merci pour ce son, ta voix est superbe! Belle personne ! Continues !!!

Leave a Comment

*