kattt

Que reste-t-il de Katerine Moenning ?

Le 1er avril dernier, Tétue faisait de l’arrivée de Kate Moenning en France sa private joke du jour. Shane à Paris? Phrase d’accroche d’un article web. Elle emménagerait bientôt avec une célèbre actrice américaine dont on nous tait le nom, évidemment. Suspense. Suspense relayé par notre rédac chef bien aimée à Barbieturix, genre putain les filles Kate Moenning à Paris et pas une de vous qui en parle ?!?!

Alors là je vous le donne en mille la seule réponse de l’une d’entre nous : mais c’est qui Kate Moenning ?
La fan de Shane que je suis contre vents et marées se sent obligée de s’y coller. Ce 31 décembre dernier j’ai participé à une soirée dont le thème était la mégalomanie. Je suis arrivée déguisée en Shane. Shane, nous l’avons toutes découverte à peu près en même temps et ça a été la révélation. L’hystérie. La folle passion. Puis comme souvent pour ce genre d’engouement brutal et dû en grande partie à l’apparence, c’est passé. Et comme souvent aussi pour les amours de jeunesse d’adolescence devrais-je dire, beaucoup l’ont regretté, nié cet amour. Reléguée Shane et la folle passion androgyne au rang de has been, déjà vue trop vue, on veut des cheveux longs et du rouge à lèvres maintenant, des ongles rubis des robes et des talons aiguilles. Certes. Ce n’est pas moi qui cracherais là-dessus. Mais je garde, n’en déplaise aux ténors du bon goût parisien et de la mode actuelle qui va vite, très vite (trop vite ?), une tendresse à part pour Shane et ses coupes improbables, ses jeans qui descendent trop bas, ses chemises entrouvertes et ses cravates mal serrées. Je la trouve encore sexy, et émouvante.

On se moque de moi mais tant pis, Shane, je l’aime encore. Je la préfère encore à Bette et à Alice même si c’est un joli prénom. Je fais partie de la génération L Word. Je fais partie de la génération qui a idolâtré Shane. Les modèles, le père la mère l’artiste qui nous ont créées, on finit toujours par les tuer. Autour de moi toutes ont enterré Shane qui ne représente plus rien. Moi je sais que Shane a fait un peu de ce que je suis aujourd’hui. Si je ne me reconnais plus en elle, si je ne rêve plus de lui ressembler ou de l’épouser je refuse de l’oublier.

Kate Moenning a incarné Shane pendant des années. Elle n’est pas lesbienne elle a les cheveux longs elle est moins belle en vrai. Mais son souvenir ne provoque-t-il rien chez vous ? Un petit pincement de nostalgie, une pointe d’excitation, un sourire ému même si tourné vers votre naïve jeunesse ?

Alice

10 Comments

  1. Shasha says:

    Keuwa ? Elle est pas lesbienne ? Ho mon dieu…. je ne m’en remettrais JAMAIS

  2. Dark Horse says:

    C’est pas parce que les talons reviennent en force, que le côté garçon manqué n’attire plus les lesbiennes. Mais elle sort où Alice ? T’es allée à une soirée de gouines récemment ?

    Puis avant Kate Moening /Shane / y’avait Corky / Gina Gershon et son slip kangourou. ;)

  3. Dark Horse says:

    ne dit-on pas garçon manqué / gouine réussie :p

  4. Dark Horse says:

    c’est quoi cette modération ? vous effacez tous les comentaires ?

  5. Dark Horse says:

    ah non apparemment ils apparaissent simplement pas en lecture simple … :/

  6. Black Cat says:

    L’orthographe correcte est Katherine Moennig et non Katerine Moenning…

  7. Reyven says:

    Ouais bah, pas lesbienne j’en suis pas si certaine que ça!Des photos d’elle et les soeurs Quin y en a la pelle… Je veux pas trop m’inventer des histoires, mais la Katherine Moenning n’est certes pas Shane (Shane c’est juste un fantasme de base que toutes femmes aimeraient croiser )mais elle est bel est bien lesbienne! Du moins autant qu’elle est hétéro :) Elle ne s’est jamais prononcée…

  8. timide says:

    j’espère qu’elle a bien placé son fric la roublarde … un rôle comme ça … c’est qu’une seule fois dans sa vie ! :-O

  9. Sophie says:

    L’article est vieux, un an mais je répond aujourd’hui en septembre 2014 : il restera certes du fantasme de beaucoup de femme, un charisme fou et un jeu tellement naturel qu’elle en est … Waaaa.
    Bref LA star de L world qui aura marqué toute les fans de la série.
    Aujourd’hui dans Ray donnovan, elle incarne a la perfection Lena. L’univers et différent mais la femme qu’elle est, avec son jeux et sa présence marque encore une fois une série de son passage.
    Pas besoin d’un univers complétement lesbien/déjanté pour comprendre que cette femme a un naturel à en faire pâlir plus d’une. et après tout peut importe, homo, hétéro..
    Kate U ARE So beautifull.

  10. Manon says:

    Les filles Kate Moennig est lesbienne ! Elle est sortie avec evan rachel Wood elle est à 100% gay ! Et je suis d’accord avec ton article ! Des filles comme elle ça manque , j’ai rencontré une fille inaccessible comme elle et comme je l’ai dit elle est inaccessible… Je vous laisse comprendre la suite ^^

Leave a Comment

*