aera

DIVA DES DANCEFLOORS

Aerea Negrot, ce nom ne vous dit probablement rien mais vous l’avez certainement déjà entendue. Et oui, sous ce nom étrange se cache une diva qui n’est autre que celle qui pose sa voix sur les morceaux Painted eyes, Answers come in dreams et Visitor du deuxième album du groupe Hercules And The Love Affair. Aujourd’hui, elle met son timbre de voix singulier au profit de son projet solo débarqué il y a quelques mois tel un OVNI sur la scène électro.

D’origine vénézuélienne, Aerea Negrot de son vrai nom Danielle Gallegos a quitté son pays natal pour venir vivre en Europe. Après avoir trainé son baluchon à paillette à Amsterdam puis à Londres, la diva conquise par l’atmosphère unique de Berlin (on comprend bien pourquoi), décide de s’y installer en 2004. Elle tombe radicalement amoureuse de la capitale allemande qui va l’inspirer pour son projet solo.

Arabxilla son premier album sorti en septembre 2011 est riche en nuances d’un style complétement expérimental. Dans cet opus Aerea Negrot prend un mutin plaisir à y brouiller les genres (musicaux et autres). Parlant ou chantant, en allemand, espagnol ou anglais, l’artiste à la voix veloutée s’exerce dans différents registres sur des arrangements électro typiquement berlinois signés Tobias Freund, passant ainsi de maitresse de cabaret contemporain ou chanteuse d’opéra à diva des dancefloors. La techno-minimale de son tube Todeloo (entre autre), vous amène à taper du pied pendant que la chanteuse alterne entre chant et extravagantes vocalises. Pas étonnant qu’Ellen Allien, herself, décide, après avoir écouté sa démo, de la signer chez son prestigieux label Bpitch control qui produira l’album.

Sur scène la curiosité est poussée a paroxysme: ses lives sont dingues! Les beats tech-house minimales sauce allemande sont mis au premier plan, l’artiste est alors possédée et donne dans des impro vocales ou les notes s’enchainent, s’envolent et raisonnent mais ne se ressemblent pas. Elle change de tonalités, passant du grave à l’aigüe, et change de langue comme avec une schizophrénie maitrisée. Elle marque les rythmes électroniques en se déhanchant avec puissance, à faire pâlir les plus groovy d’entre vous. Imaginez le mythique Berghain (pour les connaisseuses) transformé en scène queer, c’est là que nous emmène un live d’Aerea Negrot. Surtout ne vous attendez à rien que vous ayez déjà connu!

Notez bien dans vos agenda la date du 4 mai, car la Diva made in Berlin, au son novateur a rdv sur la scène de la Machine à la soirée Wet For Me pour réinventer la musique électronique avec du show en perspective!
Le-gouin

Wet For Me
Vendredi 04 mai à la Machine du Moulin Rouge
90, bd de Clichy
75018 PARIS
23h-06h

Event facebook: WET FOR ME

Leave a Comment

*