BLOODY-MARY

BLOODY MARY, SMART & STRONG FRENCH TOUCH

Si Bloody Mary ne t’évoque qu’un savant mélange alcoolisé, cet article saura t’ouvrir d’autres perspective…

C’est sous l’influence du soleil d’Aix en Provence que Bloody Mary aka Marjorie Migliaccio fait ses premiers loops. Originellement influencée par la new wave, c’est en fréquentant les raves que la jeune DJ prendra goût a la techno.
En 2005, après avoir tourné en France, Bloody Mary s’envole pour Berlin. Au programme : conquête de l’Europe, puis New-York et l’Amérique du Sud en 2007.
L’année 2009 marque la sortie de son premier album Black Pearl chez Contexterrior inspiré du très célèbre recueil “Les Fleurs du Mal” de C. Baudelaire. Un monument de la littérature française traité à la Berlinoise entre dancefloor et expérimental : une bombe.

Duellum

2011 commence très fort pour Bloody Mary grâce au titre phare de son EP Arabesque : Spinning Around en collaboration avec Eyke, passé sur les plus grandes radios allemandes. Ce succès la conduit à faire ses premiers pas au fameux Panorama bar (Berlin), une date au festival Fusion et son entrée a Wilde Agency. Elle joue maintenant dans les plus grand club du monde, de Londres à Miami en passant par Stockholm, avec des résidences aux célèbres clubs Watergate et au Week End à Berlin.
Forte du séisme provoqué par Spinning Around, le label qu’elle a créé en 2010 sous le nom de Dame Music laisse chaque jour un peu plus sa marque sur la scène electro mondiale.

Bloody Mary feat. Eyke – Spinning Around (official video)

Pour sa première date française cette année, c’est à la WET FOR ME que la belle viendra nous secouer ! Alors si comme Barbi(e)turix tu rafolles des DJ sexy qui en plus d’être bonnes sur papier glacé le sont aussi derrière les platines, chausse tes Annabel Winship ou tes Feiyue et viens brûler le dancefloor sur les breakbeats enfiévrès de Bloody Mary, le vendredi 4 Mai à La Machine du Moulin Rouge ! FRENCH TOOOUCH !

PREVENTES >>> digitick

dawn

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*