xenia

XENIA BELIAYEVA SUPERSTAR

“A taste of chocolate from all sides of my lips”
["chocolate", Xenia Beliayeva, DATAPUNK]

 

C’est bien connu, on aime les filles qui aiment les filles et le chocolat chez Barbi(e)turix mais pas que…
Ne nous méprenons pas Xenia Beliayeva n’a rien d’une sage amatrice de sucreries. Originaire de Moscou, cette brunette souriante (l’opposé du cliché Slave) à l’univers bien planté est connue dans le monde entier pour ses sets et productions technos au son industriel et aux notes sensuelles.

 

Sa voix qu’elle pose sur ses morceaux, un peu à l’image de Miss Kittin (époque The Hacker) est à la fois sombre et sensuelle. C’est d’ailleurs ce qui l’a rendu célèbre, en devenant en 2007, l’ambassadrice du nouveau son du label d’Anthony Rother, DATAPUNK. Ses titres comme “Chocolat”, “Nanotubes”, et “Hellraiser” sont à la fois puissants et énergiques, caractéristiques de ses influences 80′côté EBM (Nitzer ebb et Front 242) et aussi teintés d’émotions.

 

Xenia a toujours lié étroitement sa vie à sa plus grande passion: la musique. Depuis le milieu des années 90, elle n’a cessé de côtoyer l’univers de l’industrie musicale que ce soit en travaillant pour Viva TV (chaine de télévision musicale allemande) ou bien en tant qu’attachée de presse pour des labels comme Playhouse, Mute ou Klang Electronic.

 

Déjà djette depuis plusieurs années, elle réussit le pari en 1997 de faire la première partie de Kraftwerk au côté de Laurent Garnier au centre des technologies des arts et medias de Karlsruhe en Allemagne.

 

Dans les années 2000, elle est résidente au Gum club à Hamburg avec ses soirées Kill them all et commence ses propres productions, rapidement signées par DATAPUNK, qui lui permettront de parcourir le monde entier, de l’Ukraine au Brésil en passant par l’Espagne et la Hollande, et de devenir l’une des figures les plus importantes de la scène techno en Amérique du sud et Europe de l’est. En 2009 son morceau Analog effect (sur Systematic recordings) est joué par les plus grands: Dave Clarke, Miss Kittin, Laurent Garnier, Marc Romboy et Oliver Huntemann… rien que ça!

On la retrouve aujourd’hui chez Shitkatapult avec un nouvel album sorti l’année dernière: Ever since. L’album qui compte un duo avec Miss Kittin et des TUBES tels que Ever since, Just a while et Secrets & spies d’une techno plus minimale est toujours aussi envoûtant et dansant, à vous faire s’agiter les jambes et vous filer des frissons sur tout le corps.

Après avoir reçu la punk attitude de Peaches, la soirée WET FOR ME made in Barbi(e)turix accueillera la star russe derrière ses platines. Parce-que chez Barbi(e)turix on aime les filles sombres qui aiment le chocolat, parce qu’on aime aussi les filles qui jouent de la techno de caractère et parce qu’enfin on aime la chaleur que procure une gorgée de vodka, on vous propose de venir goûter à la sensualité sombre de la Russie à La Machine le 25 février.

Soirée Wet for Me
Samedi 25 février à la Machine du Moulin Rouge
90, bd de Clichy
75018 PARIS

 

 

Be Sociable, Share!

Leave a Comment

*